Depuis 2004, SUPER APES, label nantais artisanal et productif, propose d'éclectiques expériences auditives gravées sur différents supports plastiques (CD, vinyles, k7, disquettes...), également disponibles numériquement par le biais des technologies modernes via notre page Bandcamp.

Au programme : Jorge Bernstein & the pioupioufuckers, Arnaud Le Gouëfflec, Vania de Bie-Vernet, Butcher & Szyslak, Serpent, Donkey Saplot, Plaisir Coupable, Moli, Rapid Douglas, Peter Woodwind, Christian Rock Fièvre, The Odd Bods, Bachbullbyrd, Glossop, Poppy No Good, Kaléidoson, monsieur free, Cheaptracks, The Planet Of The Super Apes...


lundi 20 février 2017

Arnaud Le Gouëfflec vs. Jorge Bernstein & the pioupioufuckers feat. Rotor Jambreks himself - Live à l'espace Léo Ferré


Le fabuleux label L’Église de la Petite Folie a fouillé dans ses tiroirs et a retrouvé et publié un enregistrement de l'improbable concert de Arnaud Le Gouëfflec vs. Jorge Bernstein & the pioupioufuckers feat. Rotor Jambreks himself à l'espace Léo Ferré (Brest) datant du 9 octobre 2015 et organisé par l'indispensable asso Sonotone.

Vous y trouverez un florilège de faux départs, de plantages d'accords, de chœurs approximatifs et de ce que nous qualifions dans notre jargon de musiciens professionnels de "couilles de rythme", mais le tout avec une conviction et une énergie digne des plus grandes heures de feu Metallica.

L'enregistrement a été réalisé par Thierry Tremintin, le mixage est signé Arnaud Le Gouëfflec.

Tacklist :
- Remue-le comme une star de la pop (extrait)
- Je suis fier d'être froncé
- Un putain de hippie
- L'amour élastique
- Chose molle

dimanche 19 février 2017

SERPENT - SANS TITRE


Serpent - Sans Titre

Titre extrait de By Crossing The Plain, le 2° album de Serpent, sortie prévue début mars sur Super Apes en CD et LP. 

L'Humour Légendaire du Truculent Professeur Bernstein, t.3

https://fr.ulule.com/hlpb-t3-bernstein/
Vous en rêviez, il a finalement décidé de le faire. Après deux premiers tomes publiés chez AAARG ! Éditions, Jorge Bernstein a finalement confié aux Éditions Rouquemoute la publication du 3° tome de ses instantanés d'humour photo-textuel : L’Humour Légendaire du truculent Professeur Bernstein



Mais pour financer cet ambitieux projet, Jorge needs you et a donc lancé une campagne de financement participatif. Vous pouvez donc dès maintenant réserver votre exemplaire en cliquant ici, mais vous avez également le pouvoir de vous le faire dédicacer, de bénéficier diverses contreparties allant d'un lot de cartes postales inédites à une improbable soirée diapo rien que pour vous.

N'hésitez plus. Sautez sur votre carte bleue et cliquez ou sur le lien suivant :

vendredi 17 février 2017

Animals Are Singing Under The Rain sur Ziklibrenbib

(cover art by Stiltifi)

Une compil’ qui fait crac, boum, hue… waouf, roar, meuh ! 23 titres de groupes variés autour du même fil directeur : les animaux… Drôle d’idée mais quoi de plus naturel pour un netlabel à tête de singe (Super Apes Label) ! Vous y retrouverez quelques groupes déjà chroniqués dans ces pages (Arnaud Le Gouefflec, Jorge Bernstein & the pioupioufuckers) et bien d’autres. De la toy music (Kawaii, Chapi Chapo & les petites musiques de pluie), de la chanson déjantée (Le Club des Abeilles) et… du rock’n’roll de gallinacés !
Ne pas manquer les titres Chicken beat, Piou Piou [fuckers] et Chattanooga coin coin !

=> Lien vers cette page sur Ziklibrenbib

 

mercredi 15 février 2017

By Crossing The Plain de Serpent en préchronique sur Indiepoprock


Deuxième album pour Serpent qui signe avec "By Crossing The Plain" un disque fulgurant.

Serpent est de retour avec un album d’une classe folle. Un rock racé, tendu dont l’élégance est salement pervertie par une énergie radicale et toxique. En fait Serpent c’est tout ce que l’on aime dans le rock. A savoir une musique dangereuse et subversive qui rappelle furieusement le meilleur de Pavement, Sebadoh ou de Dinosaur Jr, entre autres groupes indépendants mythiques.
By Crossing The Pain” regorge de bombes, de chansons imparables et acides qui vous décollent du sol. Il y a du Talking Heads aussi dans le son de Serpent, cette sécheresse et ces rythmiques anguleuses et dansantes. On retrouve également toute l’insolence et la nonchalance de la musique punk.
Beaucoup de rigueur dans ces compositions explosives qui explorent toutes les facettes du rock. Une évidence qui signe un talent énorme. La brutalité débridée, la finesse aussi, comme la diversité des chansons font de cet album un grand disque au venin irrésistible. Serpent s’impose comme l’une des formations rock françaises les plus passionnantes.

Yan Kouton 


By Crossing The Plain, le deuxième album de Serpent sortira début mars en vinyle et cd sur Super Apes.

Un goûter Brestois avec Donkey Saplot et Butcher & Szyslak

Plaisir Coupable sur ÀDA


L'indispensable et imprévisible Gérald De Oliviera (le "mélanchoniste égorgeur de poules") nous gratifie encore d'une de ses inénarrables chroniques :

Messieurs Arnaud et Jorge. Rien ne semble devoir vous arrêter. Aprés avoir trainé les saintes écritures dans une flaque d’hydromel, vous voilà dans un instinct primaire (jeu de mot) dans la peau de gens totalement irresponsables, alors même que le meilleur d’entre nous semble devoir se débattre avec une presse de caniveau. Vous pourfendez la politique, alors que celle ci cherche à illuminer nos vies. Que vous chatiez avec bonheur une certaine idée de la chanson française datant du milieu des années 80’s qui semble être le nouveau filon (et non Fillon…..jeu d’écriture) d’une scéne française sans désir, je suis en accord avec vous, même si le colonel de la croisière s’amuse avait quand même du sex appeal.

Je remarque qu’avec vous tout le monde en perd la face, vous octroyant de tomber ici pile (le jeu de mot est une des activités préférés que j’exerce avec le syndicat des assistants parlementaires familiaux) pour délivrer votre message sans nuance.

Vous ne l’emporterez pas au paradis, et encore moins dans l’isoloir.

Cette chronique est exceptionnellement publié sur ce webzine, officine gauchiste à tendance libertaire, tenu par un mélanchoniste égorgeur de poules.

Signé : Gilbert Connard, président du fan club de Bruno Retailleau.


=> lien vers l'article sur le Webzine À Découvrir Absolument.


L'Hirsute Fanzine : DONKEY SAPLOT


Un trio qui nous balance un PUNK BLUES and ROLL à rouflaquettes ! Vous prenez un chanteur/ guitariste influencé par le BLUES de Howlin’ Wolf ou T. Model Ford et vous y rajoutez un bassiste et un batteur qui fricotent avec le PUNK, vous obtiendrez un mélange explosif qui se nomme DONKEY SAPLOT ! Sans oublier un chant saturé et hargneux accompagné par des chœurs qui ne font pas dans la sucrerie, mais qui feraient plutôt hurler les loups. Sur cet album, vous vous délecterez de six compositions et une version quelque peu survitaminée du « All night long » de David « Junior » Kimbrough. On imagine aisément, l’ambiance surchauffée des concerts de DONKEY SAPLOT dans les bouges où le sol vous colle  aux semelles. Cet album est sorti sur le label nantais SUPER APES LABEL.

=> lien vers l'article sur L'Hirsute Fanzine


jeudi 12 janvier 2017

Serpent / Positive Rage

http://www.positiverage.com/?p=7929


SERPENT : To be an animal  (super apes) : Un bon petit album de rock garage qui fonce droit devant, en ayant sans cesse les Stooges et les compiles Peebles (ou Nuggets) dans le rétro. Dans le style on a vu plus fidèle ou plus inventif, mais ceux là semblent s’amuser et c’est bien tout ce qui compte !

=> lien vers cette page

mercredi 21 décembre 2016

Plaisir Coupable / Arnaud Le Gouëfflec meats Jorge Bernstein & the pioupioufuckers

Face A : 
Plaisir Coupable
Amour Caraïbes

Face 1 : 
Arnaud Le Gouëfflec meats Jorge Bernstein & the pioupioufuckers
 Mon Projet Pour la France 
Uh Ah





Enregistré et produit par l'indispensable Rotor Jambreks. Les visuels ont été réalisés par la fabuleuse Clémentine Mélois.
Une coproduction Super Apes / L’Église de la Petite Folie.